Financial crisis ? Professional crisis ? Ces crises-là ont bien lieu aussi, malheureusement, mais celle qui me touche de front actuellement, c'est la "blog crisis". Pas même publié (puisque je n'ai encore donné à personne la précieuse adresse de mon blog !... histoire de bidouiller dans mon coin le temps qu'il soit "prêt" à être divulgué) et mon blog tombe déjà en panne ! La crise existentielle de la blogueuse débutante, c'est possible ? Ben, oui, apparemment. Ceux qui me connaissent me reconnaîtront bien là : peur de ne pas être à la hauteur, peur de ne pas vous intéresser avec ce qui m'intéresse moi, peur de ne pas avoir d'inspiration régulière, peur d'être jugée (??).

Alors, amis lecteurs et amies lectrices, n'hésitez pas, pour relancer la machine, j'ai besoin de vos commentaires, de vos critiques (constructives, cela va de soi), de vos conseils, de vos encouragements. Quant à moi, je vais continuer mon bidouillage, en espérant vous faire plaisir.