Galettes_aux_flocons_d_avoine

Mon fils est, comme moi, un bec sucré et je me plais à varier les biscuits que je lui achète pour le goûter, pour son grand plaisir comme pour le mien ! Derrière cette facilité et ce plaisir, il y a pourtant une mère inquiète et soucieuse d’équilibre alimentaire. Or les biscuits industriels sont rarement des modèles du genre. Je fais évidemment une chasse féroce aux matières grasses hydrogénées (lire mon billet d’il y a quelque temps à ce sujet) mais j’essaye aussi d’éviter l’huile de palme, sous toutes ces formes (hydrogénée ou non, donc) car elle est riche en acides gras saturés. Inutile de vous dire qu’une fois que j’ai éliminé tous les biscuits contenant matière grasse hydrogénée et/ou huile de palme, il ne reste généralement que les biscuits au beurre ! Ca n’est pas une solution très diététique non plus puisque le beurre, lui aussi, est riche en acides gras saturés.

La solution ? Faire moi-même le biscuit, si ce n’est idéal, du moins ni trop gras, ni trop sucré, avec des ingrédients « maîtrisés». Un biscuit qui est plutôt ici une galette car il est plus mœlleux que croquant et peut se servir sous la forme d’une grosse galette à découper, pourquoi pas au petit-déjeuner, ou de plusieurs petites à servir individuellement.

Dans ma logique du « home-made », je me suis dit que je ne pouvais m’arrêter en si bon chemin et j’ai donc fait de petits flans simplissimes. Ils sont peu sucrés : ce n’est pas un problème si vous les servez avec les galettes, cela permet de bien sentir le goût du chocolat. Servis seuls, en revanche, ils demanderont une quantité accrue de sucre pour que le palais y trouve son compte.

Les galettes aux flocons d'avoine de Rafaële

(clins d'oeil à mes années passées la Maison des Etudiantes)

Pour une vingtaine de galettes de bonne taille (7 cm de diamètre environ) ou 2 très grosses

* 200g de flocons d’avoine
* 150g de sucre, non raffiné de préférence
* 50g d’huile (colza ou autre) et 50g de purée d’amandes (ou 100g de beurre fondu)
* 100g de farine
* 2 œufs
* 8 c.s. de lait, de préférence végétal
* 1/2 paquet de levure

* Préchauffez le four à 180°C.
* Mélangez tous les ingrédients dans un saladier.
* Sur une plaque de four recouverte de papier de cuisson, faites des tas plus ou moins gros selon vos envies. Vous pouvez même présenter cette galette sous forme de gâteau (vous aurez alors de la pâte pour 2 grosses galettes).
* Enfournez pour 15 à 20 minutes.

NB : Pour une version croustillante et, paraît-il succulente, sans beurre, sans farine et sans œufs, et même sans sucre si on veut, j’essayerai bientôt les « Healthy Cookies » de Nikki dans leur version originale ou dans celle remaniée par Clotilde.

Flans au chocolat (adaptés d’une recette de Cléa dans son livre « Agar agar : Secret minceur des Japonaises")

Pour 4 personnes

* 500ml de lait, végétal de préférence (le lait de riz apportera de la douceur, le lait d’amandes, du caractère)
* 100g de chocolat, noir de préférence
* 1 sachet de sucre vanillé (ou plus si vous servez les flans sans rien de sucré pour les accompagner)
* 2 grammes d’agar-agar

* Faites fondre le chocolat dans le lait et laissez tiédir.
* Ajoutez le sucre et l’agar-agar, portez à ébullition et laissez frémir 30 secondes.
* Versez dans des ramequins ou des verrines et laissez refroidir. Placez au réfrigérateur pendant une heure au moins et jusqu’au moment de servir (ou savourez goulûment dès que c'est tiède !).

NB : Pour une version adulte de ces flans, Cléa propose d’ajouter 4 c.s. d’écorces d’oranges confites finement hachées après ébullition. Pour ma part, je regrette de ne pas avoir ajouter de poudre d’amandes. A essayer la prochaine fois.