Halloumislice_zoom

Le dernier Cuisine by Lignac le classe parmi les tendances à suivre en 2010 et je m’en voudrais donc de le laisser passer. Je l’ai découvert il y a une douzaine d’années dans le Kansas auprès de ma « famille » chypriote grecque. Mes amis en rapportaient des quantités astronomiques dans leurs valises quand ils revenaient de leurs vacances à Chypre ! C'était - c'est - un élément incontournable de l'alimentation chypriote. Depuis, j’en achète une fois par an, pas beaucoup plus - empreinte carbone oblige - mais toujours avec un plaisir anticipé.

De quoi s’agit-il ? Du halloumi (prononcé avec un « h » aspiré, en grec), un fromage chypriote mélange de lait de chèvre et lait de brebis (et parfois de lait de vache). Il se mange grillé au four ou frit à la poêle avec de l’huile d’olive. Mes amis m'ont appris à le déguster dans une pita chaude, avec quelques feuilles de menthe. Le halloumi étant une marque déposée, seuls les fromages fabriqués à Chypre peuvent porter cette appellation. Il est riche en calcium (850mg/100g) et a une teneur calorique équivalente à celle d’un fromage léger avec environ 300 Kcal/100g.

Je ne vous cacherais pas que, frais, il a un côté un peu caoutchouteux mais on oublie vite ce travers une fois qu’il est grillé et que le croustillant extérieur se marie à un intérieur fondant et agréablement salé. Jamie Oliver, qui n’a pas son pareil pour mettre en valeur les produits, le sert avec une salade de fraises et du speck. Le halloumi ne fond ni la cuisson ni sur le grill, ce qui le rend pratique sur le barbecue. Deux idées à retenir pour l’été !

A Lyon, je le trouve chez Bahadourian, le paradis des épices et autres produits exotiques, mais essayez donc chez Monop. J’ai aussi lu (à ma grande surprise) sur un blog qu’on pouvait le trouver chez Lidl (comme le Stollen, dont je me suis régalée à Noël).

Et vous, connaissez-vous le halloumi ? Comment le cuisinez-vous ?