Pur_e_panais_ch_taignes_retouch_e

Le mois de février est déjà bien entamé et il est grand temps que je vous parle de la première partie de mon challenge sur les légumes racines. Je n’ai pas été chercher bien loin pour ce premier des trois légumes racines car j’ai choisi le panais, que j’avais déjà cuisiné une fois, en purée. Mais comme cela n’avait pas été un grand succès, j’ai eu envie de faire un autre essai. Je dois vous dire que, quand je dis que je me suis lancée un défi, c’en est réellement un : je n’ai aucune attirance particulière pour les légumes racines (peut-être le contraire, même, pour certains) et ce ne sont que la curiosité et l’envie de variété dans ma cuisine qui me motivent.
panais2
Si l’envie de diététique m’avait également motivée, le panais y aurait parfaitement répondu : riche en fibres, il a un réel effet rassasiant. Pas besoin de prévoir de dessert après cette purée ! Le panais est également peu calorique (55 calories pour 100g), quoique riche en glucides, et apporte magnésium, cuivre et fer. Il ressemble à la carotte par sa forme allongée mais son goût est sucré.

Je cherchais une recette qui me donnerait envie après ma première expérience ratée. Ce que j’avais surtout reproché à ma purée était d’être écœurante. En associant le panais au marron, j’espérais contrer le phénomène. Ce qui devait à la base être un velouté a fini en purée, pour cause de volume d’eau insuffisant. Rappelez-vous : les marrons sont farineux et le panais n’a rien d’un légume aqueux non plus. Mais le goût était très agréable, même s’il n’a pas plu à tous. Je verrais très bien cette purée servie avec un bon rôti de porc et son jus. Pour une fois qu’un légume me donne envie de manger de la viande !…

Purée de panais aux marrons (inspirée de cette recette-ci sur le site "La cuisine de Dali")

Pour 4 à 6 personnes

* 500 à 600 g de panais
* 1 gousse d'ail
* 1 oignon
* 200 g de marrons cuits à la vapeur sous vide
* 2 c.s. d'huile de colza
* sel et poivre

1 – Pelez le panais et coupez-le en gros cubes.
2 – Pelez et émincez l’ail et l’oignon.
3 – Faites chauffer l’huile dans une grande casserole et faites-y revenir l’ail et l’oignon à feu moyen. Surveillez afin qu’ils ne brunissent pas.
4 – Pendant ce temps, rincez les marrons et hachez-les grossièrement.
5 – Lorsque l’ail et l’oignon ont doré, ajoutez le panais et les marrons. Mélangez pendant une minute, salez, poivrez et couvrez d’eau.
6 – Portez à ébullition puis baissez le feu et laissez cuire jusqu’à ce que les légumes soient tendres.
7 – Mixez les légumes et rectifiez l’assaisonnement.

NB : Cette purée peut aisément se transformer en velouté en ajoutant une quantité d’eau importante à l’étape 5.

Et vous, cuisinez-vous le panais ?

Conseil d’achat : choisissez plutôt des racines moyennes : trop grosses, elles seront fibreuses ; petites, elles auront tendance à se dessécher. Préférez-les bio.

Conseil de conservation : le panais se conserve plusieurs semaines au frigo dans un sac plastique perforé.

Pour d’autres idées autour du panais, des recettes de Pascale Weeks (velouté carottes, panais et lentilles corail, frites de panais caramélisées au miel et aux épices, et gâteau aux panais façon carrot cake) ou encore un gratin ou des muffins.