IMGP1926

Lors de ma dernière expérience avec des patates douces (qui correspondait à la troisième partie de mon challenge sur les légumes racines), j’étais restée sur un échec, empoisonnant presque au passage une amie avec du gingembre ! Mais c’était sans compter sur mon inspiratrice locale, j’ai nommé Aurélia qui m’a sorti de son chapeau une magnifique terrine aux patates douces et olives. Il ne m’en fallait pas plus pour retrouver ma motivation et redonner leur chance aux belles exotiques orangées qui me restaient sur les bras.

J’aurais eu tort de m’abstenir vu le succès incontesté que la terrine a eue auprès de mon public masculin (id est, mon mari et mon fils !). Nous avons, une fois n’est pas coutume, accompagné cette terrine de viande blanche : de belles côtes de porc bien grillées. Allez comprendre, comme tous ses copains les légumes racines, la patate douce me donne des envies de viande, à moi la quasi-végétarienne !

Aurélia et moi ayant à peu près les mêmes sources d’inspiration, cette recette est une adaptation d’une création de Cléa, qui la réalise avec du potimarron et des olives vertes. Elle la sert en entrée, ou en plat avec une salade pour un repas léger. A vous de voir et, comme d’habitude, d’adapter selon vos envies, en variant les fruits secs, la quantité d'olives et même le légume, si vous vous sentez d'humeur expérimentatrice (veillez simplement à ne pas obtenir une préparation trop aqueuse).

Terrine de patates douces

Pour 4 à 6 personnes (4 en plat et 6 en entrée)

* 400 g de patates douces
* 10 cl de lait de soja (ou de vache)
* 3 œufs
* 50 g de farine T80 ou de petit épeautre
* 2 c.s. d’huile d’olive (ou 50 g de beurre fondu)
* 90 g de gruyère ou comté râpé (ou de tofu soyeux)
* 2 c.s. de crème liquide de soja (ou de crème fraîche classique)
* quelques olives noires coupées en morceaux (de 5 à 15, selon votre goût)
* une poignée de pignons et de pistaches

1 – Préchauffez votre four à 200°C.
2  - Cuisez les patates douces à la vapeur ou à l’étouffée et pelez-les.
3 - Mixez les patates douces coupées en tranches avec le lait afin d’obtenir une purée.
4 – Ajoutez dans le bol du mixer les œufs, la farine, l’huile, le fromage râpé et la crème, et mixez à nouveau.
5 – Incorporez les morceaux d’olives à la préparation, sans les mixer.
6 – Déposez une feuille de papier sulfurisé au fond d’un moule à cake et versez-y la préparation.
7 – Répartissez les pignons et les pistaches sur le dessus de la préparation et cuisez 45 minutes au four. 
8 – Laissez refroidir et servez tiède ou froid.

NB : N’hésitez pas à cuire les patates douces la veille afin de gagner du temps le jour même.

Et vous, avez-vous une terrine de prédilection ? Ou êtes-vous plutôt verrine ?