IMGP2068

Je n'ai rien contre les goûters industriels (sauf ceux à l'huile de palme hydrogénée, évidemment) mais, quand je peux, je me fais un plaisir de préparer un goûter maison. La banane est un fruit familial, paraît-il. Malgré son bilan carbone, j'achète donc ce produit exotique assez régulièrement... et l'oublie tout aussi régulièrement dans la coupe à fruits. Une bonne excuse pour tenter mon énième "banana bread", un gâteau à la fois régressif et d'inspiration américaine : tout ce que j'aime ! 

Je vous ai déjà parlé du livre de Sheila Lukins, "Cuisine dans le monde". Cette recette, sans chocolat à l'origine, est tirée de cet opus cosmopolite auquel je suis irrésistiblement attachée  (non, je ne l'ai toujours pas rendu à ma belle-mère :-)... Sheila y raconte que, pendant son séjour en Jamaïque, elle était réveillée tous les matins par l'odeur exquise de ce pain préparée par miss Maud. Elle recommande d'ailleurs de le servir en tranches grillées (et tartinées de confiture de goyaves !). Nous le dégustons donc sous cette forme (mais sans confiture) à la maison pour le petit-déjeuner, ou froid, au goûter, avec un verre de lait ou du thé. Par rapport aux autres recettes de gâteaux à la banane que j'ai pu essayer, celui-ci est moins humide, sans être sec pour autant : il est tendrement mœlleux.

Cake à la banane et au chocolat (adapté du livre "Cuisine dans le monde")

* 2 à 3 bananes mûres

* 80 g de sucre (de préférence, non raffiné)

* 35 g d'huile de colza

* 40 g de purée d'amandes blanches (en magasin bio)

* 4 œufs (de préférence, bio)

* 200 g de farine (j'ai pris un mélange de farine de riz et de millet, parfait pour cet usage. Je le recommande plutôt qu'une farine complète, que je mélangerais à de la farine plus légère si je l'utilisais ici.)

* 2 c.c. de levure

* 1 pincée de sel

* 1 c.c. d'extrait de vanille

* 40 g de pépites de chocolat + 1 poignée pour parsemer le dessus du cake (facultatif)

 1 – Préchauffez le four à 180°C. Chemisez un moule à cake de papier cuisson. Ecrasez les bananes en purée sur une assiette.

2 – Dans un grand bol, mélangez le sucre, l'huile et la purée d'amandes de manière à obtenir une pâte lisse. Incorporez les œufs un à un, en battant bien à chaque fois.

3 – Mélangez les ingrédients secs dans un saladier. Incorporez-les lentement au mélange précédent en tournant constamment.

4 – Ajoutez la purée de bananes, la vanille et les pépites de chocolat et mélangez délicatement.

5 – Versez la pâte dans le moule et laissez cuire 1h15 à 1h30 selon votre four. Surveillez la cuisson de sorte que le dessus du cake ne noircisse pas (recouvrez-le de papier d'aluminium au besoin, au bout d'une heure environ) et que le cake ne s'assèche pas (trempez la lame d'un couteau : elle doit ressortir un peu humide... mais pas trop).

6 – Laissez le cake refroidir dans le plat pendant 10 minutes, démoulez-le et laissez-le refroidir complètement. Ce cake se conserve plusieurs jours emballé dans du papier d’alu (c’est pas écolo, il paraît, mais j’en utilise encore, et vous ?).

NB1 : Envie d'autres recettes à la banane ?

* Les barres banane-chocolat de Clotilde (via Heidi)

* La glace banane-noisettes de Valérie Cupillard

* Les déclinaisons à la banane sur le site Joy of Baking (en anglais)

* Un site uniquement dédié au banana bread ! (en anglais)

NB2 : Je me suis procuré ces pratiques pépites au chocolat à 50% de cacao chez Detou, l'épicerie spécialisée dans les produits pour pâtisseries (4 rue du Plat, Lyon 2 ou 58 rue Tiquetonne, Paris 2). Prix : 7,10 euros le kilo.   

 IMGP2073