IMGP2144

A l’heure où Lyon est bloqué par la neige et où toute sortie motorisée relève de la gageure, la pâtisserie me semble toujours et encore le meilleur des refuges ! Au moment où je vous écris, dans la maison endormie, c’est un cake de Pascale qui est au four pour le goûter, mais dimanche, pour les 2 ans de mon blog et les premiers frimas, j’ai préparé un crumble pour nous réchauffer.

C’est en voyant une recette de soufflé que m’est venue l’inspiration de l’alliance poires et spéculoos. Qu’en dire si ce n’est que c’est une évidence et que le réconfort est total dès la première bouchée ? Ma seule mise en garde concerne la quantité de sucre à ajouter. Elle dépend en effet des spéculoos que vous utiliserez, tous n’étant pas aussi sucrés les uns que les autres. J’ai pour ma part utilisé des Saveurs d’ailleurs de chez Casino, peu sucrés. Je ne saurais trop vous conseiller de goûter votre pâte avant d’y ajouter tout le sucre : vous ne voulez pas un résultat écœurant.

Je ne cuis pas les fruits au préalabe dans une casserole : je n’en vois pas l’utilité. En coupant et cuisant directement les poires dans le plat, je gagne en temps et en vaisselle. Enfin, j’ai ajouté un peu pour le fun du son d’avoine et par prudence la cuillère à soupe d’huile. Je ne suis pas sûre que ces ingrédients soient si utiles que ça. Un dernier test sera nécessaire mais ce crumble est si bon que je voulais vous en livrer la recette sans tarder !

Crumble aux poires et spéculoos 

Pour 4 personnes environ

* 4 mini-noix de beurre (une fois n’est pas coutume, j’en ai utilisé…)

* environ 800 g de poires (2 grosses ou 3 moyennes)

* 2 c.s. de miel (d’acacia pour moi)

* 150 g de spéculoos

* 2 c.s. de son d’avoine

* 1 pincée de fleur de sel

* 1 c.s. de sirop d’érable (que vous pouvez remplacer par du sucre roux non raffiné)

* 1 c.s. d’huile (de colza pour moi)

* 60 g de purée d’amande blanche

1 – Préchauffez votre four à 180°C.

2 - Déposez les noix de beurre au fond d’un plat de taille moyenne allant au four (vous pouvez également choisir une présentation sous forme de ramequins) et par dessus les poires épluchées coupées en morceaux. Versez le miel de manière uniforme.

3 – Ecrasez les spéculoos à l’aide d’un rouleau à pâtisserie pour obtenir des miettes fines.

4 - Dans un saladier, réunissez les spéculoos et le son d’avoine, la fleur de sel, le sirop d’érable, l’huile et la purée d’amande blanche. Mélangez avec les doigts puis répartissez le mélange sur les poires.

5 – Enfournez pour 20 minutes environ (10 minutes environ si vous avez choisi des ramequins).

Et vous, que faites-vous avec des spéculoos ? 

NB1 : Je ne dis pas merci à la gourmande qui m’a fait découvrir la pâte de spéculoos : mon fils a maintenant un problème d’addiction (doublé d’addiction au salidou !). ;-)

NB2 : Cyril Lignac propose un crumble aux poires caramélisées et spéculoos : trop de sucre pour moi, mais ça vous tentera peut-être.