CrM_XprS

Que les choses soient claires d’emblée : je suis la plus grande consommatrice de cette crème dans ma famille, pour ne pas dire la seule. Antoine et son papa n’en sont pas spécialement « faneuses » (dixit mon petit bavard !)… et je n’ai pas cherché à les convaincre plus que ça. Oui, oui, la cuisine est affaire de partage, mais elle est aussi affaire de plaisir et là, je l’ai choisi solitaire, et sans culpabilité en plus !

Cette recette est née de restes. Des bananes bien noires me narguaient depuis quelques jours dans la coupe à fruits, provoquant l’hilarité chez mon fils, tandis que fricotaient dans le frigo un reste de brocciu corse et de tofu soyeux japonisant. Ni une, ni deux, je décidai de les acoquiner, en ajoutant un peu de cacao et de sucre pour pimenter leur relation.

Le résultat me ravit et, préoccupée que je suis toujours par la science culinaire, je me devais de renouveler l’expérience pour éprouver cette recette, et aussi pour la simplifier. Ouste le bruccio (oui, oui, le brocciu s’appelle aussi bruccio !), pas assez facile à trouver (et malgré la note  doucement aigre qu’il apporte en fond de bouche) et en vedette le tofu soyeux. Pas facile à trouver non plus, le tofu soyeux ? Certes. Je déplore moi-même d’avoir à faire des kilomètres pour m’en procurer à la Biocoop locale. Une fois acheté, il se conserve cependant au frigo plusieurs semaines fermé (en respectant la DLC, évidemment) et quelques jours ouvert.

Et surtout, quelle onctuosité il apporte, pour un coût calorique minimal. Le tofu soyeux est une bonne alternative au fromage blanc et à la mascarpone. Il n’a ni la douceur aigre du premier, ni la richesse de la seconde, mais sa neutralité lui permet d’être ami avec bien des préparations. Je ne l’utilise que depuis un an ou deux, mais je ne m’en priverais pour rien au monde. Alliée à la banane, il donne ici un dessert gentiment régressif, idéal pour le petit déjeuner ou pour clore un déjeuner léger. Ou à tout moment de la journée : attention, addiction à prévoir !

Crème express banane-cacao pour bananaddict (sans œufs ni produits laitiers)

Pour 2 à 3 ramequins

* 200 g de tofu soyeux (soit la moitié d’une boîte Demeter, par exemple)

* 1 banane, bien mûre de préférence (bio et équitable…. idéalement)

* 2 c.s. de cacao (j'ai utilisé une préparation cacaotée pas trop sucrée. Ni du Van Houten, ni du Nesquik, quoi !)

 * 2 à 3 c.s. de sucre blond non raffiné (goûtez et dosez à votre goût)

1 – Epluchez la banane.

2 - Mixez tous les ingrédients à l’aide d’un robot.

3 – Versez la préparation dans des ramequins et gardez au frais au moins une heure (plus vous la laisserez longtemps, plus elle prendra l'aspect d'une mousse)… ou dégustez sans plus attendre !

Et vous, vous faites quoi avec vos restes, de bananes ou autres ingrédients ? 

NB1: Encore envie de banane ? Redécouvrez la glace de Valérie Cupillard dans mon «goûter des gâtés»

NB2 : Encore envie de crèmes, mais avec lait et/ou œufs ? Essayez celles au chocolat de Béa, sur la Tartine Gourmande, ou celles au praliné de Valérie, dans B comme Bon