IMGP2742

Je remercie ici officiellement le fournisseur de la cantine d’Antoine. Oui, je suis une mauvaise mère : je laisse mon fils, élève de grande section, déjeuner à la cantine quatre fois par semaine. Je me rassure en me disant que ce n’est pas n’importe quelle cantine puisqu’elle est fournie par la société de restauration collective Cœur de chef, à laquelle Christophe Marguin, chef et président des Toques Blanches Lyonnaises, apporte son savoir-faire.

Non seulement cette société lyonnaise veut se développer sur un modèle de "restaurateur responsable", dans le respect de l'environnement, mais elle permet aussi à Antoine de découvrir des légumes que je ne cuisine pas forcément à la maison, dont… le brocoli ! Le brocoli, comment dire ? Avec le chou de Bruxelles, c’est un des rares légumes que je rechigne à manger. Je me souviens pourtant en avoir consommé régulièrement du temps de mes années américaines mais depuis, son odeur et son goût doucereux m'ont plutôt repoussée. 

Que mon fils me déclare son amour sans faille pour ce crucifère riche en vitamine C et il ne m’en fallait pas plus pour me décider à m’y remettre. Après une petite purée (toute en douceur) la semaine dernière, je suis passée à la tarte, valeur sûre s’il en est. Entre les œufs, l’emmental et la brousse qui l’accompagnent, le brocolis n’est peut-être pas en mesure d’exprimer tout son potentiel, mais le goût du légume est quand même présent et la réconciliation gustative au rendez-vous. Pari gagné !

Et vous, comment cuisinez-vous le brocolis ? Et quel légume cuisinez-vous pour faire plaisir à vos enfants ?

Tarte au brocolis

Pour 3 à 4 personnes

* une pâte brisée

* 400 g de fleurettes de brocolis (j’ai acheté des surgelées bio chez Picard pour gagner du temps)

* 100 g d’emmental

* 2 œufs, bio de préférence

* 200 g de brousse (ou de ricotta)

* sel et poivre à votre convenance (je mets toujours assez peu de sel de manière à laisser chacun doser selon son goût après cuisson)

1 – Sortez la pâte brisée de son emballage ou préparez-la maison si vous êtes courageux/se.

2 – Faites cuire les fleurettes de brocolis à la vapeur (environ 20 minutes) et râpez l’emmental.

3 – Préchauffez le four à 180°C.

4 – Dans un robot, mixez les fleurettes cuites. Ajoutez-y l’emmental râpé, la brousse, les œufs, le sel et le poivre et mixez à nouveau. 

5 – Graissez un moule à tarte, disposez-y la pâte (sans papier sulfurisé, pour gagner en craquant), piquez-la à la fourchette et versez l'appareil dessus.

6 – Enfournez pour 30 à 35 minutes : la tarte doit être joliment dorée. 

NB : Dans son livre Carnet de correspondances : Mes accords de goûts, Julie Andrieu propose d'accorder le brocolis avec la coriandre, le basilic ou le persil. Antoine n'aimant pas trop ces herbes aromatiques, je n'ai pas tenté l'expérience. Je vous laisse la faire à ma place ?