dubble_lyon

Comment faire plaisir à mes 2 nièces adolescentes, blasées par la vie parisienne, qui débarquent à Lyon pour les vacances ? Une rapide réflexion et je prévois une sortie au nouveau centre commercial du quartier Confluence. Ce quartier en pleine mutation urbanistique depuis une dizaine d’années est  situé à l’extrémité sud de la presqu’île, à la confluence du Rhône et de la Saône. C'est l’occasion pour moi de découvrir les lieux, inaugurés en avril dernier, tout en pratiquant l'une des activités préférées de mes ados : le shopping !

Je n’aime habituellement guère les centres commerciaux et leur atmosphère confinée et bruyante mais j’ai été d’emblée séduite par la toiture-ciel sur laquelle nous avons débouché en sortant du parking au niveau 2bis. L'architecte Jean-Paul Viguier a voulu le centre ouvert sur la ville avec une ambiance inspirée de l’eau et de la navigation puisqu’il est situé au bord du bassin nautique relié à la Saône.

Centre commercial Confluence

Le fameux toit-ciel de 24 000m2 est en ETFE (éthylène tétrafluoroéthylène), un matériau issu d’un minéral qui laisse passer la lumière naturelle tout en assurant un grand confort thermique. En ce jour de températures hivernales, j’ai pourtant envie de m’engouffrer rapidement dans le premier magasin venu pour me réchauffer (et consommer ?...). J’apprécie cependant le fait de ne pas être dans un environnement climatisé et ai hâte d’avoir l’occasion d’admirer le rétro-éclairage nocturne de cette toiture, lors de la prochaine Fête des lumières notamment. 

Confluence comptant une centaine d’enseignes sur trois niveaux, nous n’avons le temps d’en découvrir que quelques-unes (un chouette Monop, un Grenier à jouets coloré au sein du Ludopôle, un Sud-Express à l’accueil compassé, un mur d'escalade vertigineux) avant que la faim nous gagne. Notre choix s’opère rapidement, en fonction de deux critères : la queue et le budget. Nous repérons Dubble, une petite enseigne moderne sans attente au  comptoir et dont la vitrine s’égaie de bulles anis et framboise qui annoncent sandwiches, salades et soupes.

Je n’ai pas pour habitude de parler de restauration rapide dans mes billets mais, quand l’accueil est aussi chaleureux et les produits frais, cela est totalement justifié. Dubble à Confluence, c’est donc une franchise de la chaîne de « restauration rapide saine et équilibrée » créée par Jean-François Eon et son épouse à Marseille, en 2006 et qui compte maintenant 15 points de vente en France (dont 8 à Marseille). Dubble Confluence, c’est surtout une équipe souriante et avenante menée par Sandra Ginestet, la gérante. Quel plaisir d’avoir affaire à des personnes si sympathiques dans un lieu qui doit voir passer tant de clients !

La chaîne souhaite privilégier les fruits et les légumes, qu’ils soient sous forme de sandwich, de soupe ou de salade. Tout est préparé sur place le matin-même avec des produits frais et la carte est renouvelée deux fois par an. Tandis que notre voisine fait le sage choix d’une salade de lentilles accompagnée d’une eau de coco et d’un yaourt, nous tentons la formule à 9€ qui comprend un jus de fruit pressé (ou une autre boisson), un plat chaud (ou un sandwich, une soupe ou une salade) et un dessert. Mes nièces choisissent respectivement un club à la Fourme d’Ambert et un sandwich plus classique au rosbif. Je craque pour le bagel dinde-tomates-cheddar. Nous ne sommes guère plus raisonnables pour les desserts : brownie maison, gâteau au yaourt à la carotte du jour et verrine de banoffe. C’est satisfaites et pleines d’entrain que nous quittons cette petite bulle blanche. Hollister, nous voilà !

NB : Inédit en France, vous pouvez accéder au centre commercial par une navette fluviale en provenance de Saint-Paul via Bellecour (traversée à 1,50€). A essayer la prochaine fois… si mes ados sont sympa !

Pôle de commerces et de loisirs Confluence

Dubble - niveau 2

Ouvert du lundi au samedi de 10h à 20h

Tel : 04 78 85 39 26

Cliquez ici pour trouver l’un des 15 points de vente Dubble en France.