IMG_1075

Je n’ai jamais spécialement aimé Tassin (qu’on prive souvent de sa « demi-lune », par apocope). Cette banlieue cossue de l’ouest lyonnais est traversée de grandes avenues plutôt grises et polluées qui convergent en un centre névralgique appelé l’Horloge, un rond-point surmonté d’une… horloge. Jusqu’au jour où j’ai appris que trois commerçants de renom s’étaient regroupés dans la même rue, dans le quartier de la mairie, en réhabilitation depuis plusieurs années. Bouillet, Jocteur, Vessière : chocolaterie-pâtisserie, boulangerie, traiteur, tous ces commerces de (bonne) bouche très appréciés des Lyonnais étaient désormais accessibles à quelques kilomètres de chez moi, sans plus avoir à courir aux quatre coins de la ville. 

Ajoutez à ce trio gagnant une toute nouvelle brasserie voisine, ouverte par Philippe Gauvreau, le chef doublement étoilé de La Rotonde (le restaurant du Casino Le Lyon Vert, à Charbonnières-les-bains, commune limitrophe de Tassin), et la curieuse que je suis se devait de foncer découvrir tout ça ! Les Halles 9 se sont installées sur la Promenade des Tuileries. Ne pensez pas une seconde aux Tuileries parisiennes : la comparaison serait douloureuse ! Mais, pour qui pratique Tassin, cette promenade est nettement plus agréable que les bruyantes avenues adjacentes, saturées de commerces en tous genres. Bordée d’immeubles récents (ou en cours de construction), d’une hauteur très raisonnable et pourvus d'élégants claustras en bois, la promenade est dotée d’un large trottoir propice aux déambulations. A un bout (côté avenue de la République), un distributeur de lait cru, à l’autre (côté avenues Général Leclerc et Charles de Gaulle), face au petit parc arboré qui jouxte la mairie, la brasserie et sa spacieuse terrasse, prise d’assaut en ce doux soir d’été.

Une fois n’est pas coutume, c’est en famille, bébé compris, que nous sommes allés dîner. Mon envie de sortir était aussi soudaine qu’irrépressible !... Relégués dans un coin de la grande salle intérieure, nous disposions au moins d’espace pour la poussette et d’une belle vue sur la cave aux portes vitrées habillées de bois blond. La décoration est contemporaine et élégante, les luminaires blancs semblables à de la paille stylisée. L’immense salle se partage entre mange-debouts, tables rondes et banquettes confortables. Rien de "banlieusard" dans tout ça !

Nous avons été assez classiques dans nos choix, la carte n’étant elle-même pas follement originale. Mais le choix est celui d’une brasserie, pas d’un chef qui cherche sans cesse à innover. J’ai testé le burger (19,80€) dont j’ai beaucoup apprécié la sauce tomate maison tout en fraîcheur et sans acidité. D’aucuns diront qu’on trouve meilleure viande et moins cher ailleurs… Gilbert a été plutôt content de son cochon ibérique (20,50€), qu’il a accompagné d’une polenta au parmesan d’un crémeux quasi indécent ! Les possibilités pour les enfants (menu à 12€) sont en revanche vraiment limitées. Ne souhaitant commander ni viande, ni poisson pour notre loulou et nous voyant refuser des pâtes (pourtant en vente à pléthore à la boutique), il n’a pu choisir que des accompagnements. Pas de problème pour faire passer les pommes gaufrettes mais plus difficile sur la mousseline de carotte, très onctueuse mais au goût anisé.

Pas de grande surprise au niveau des desserts avec un fondant au chocolat noir « cuit minute » (6,90€) accompagné, au choix, d’une glace coco ou vanille. Réalisation impeccable : coulant comme il faut à l’intérieur et fort en chocolat (un peu trop pour de jeunes enfants ?). Le « Paris-Lyon » (6,90€), une adaptation du Paris-Brest, servie avec une crème anglaise, s’est avéré quant à lui un peu décevant avec sa pâte à choux fatiguée.

Nous avons été servi par un jeune homme efficace et professionnel, mais un peu trop pressé à mon goût. Il faut dire qu’en ce soir d’été, les clients affluaient. Attrait de la nouveauté et/ou de la terrasse ? Quoiqu’il en soit, l’atout majeur de cette brasserie reste ses horaires d’ouverture : 7/7 jours, de 8h à minuit. Il est à parier qu’un tel lieu de vie va faire du bien au quartier de la mairie et à Tassin tout entier.

Brasserie Halles 9

4 Promenade des Tuileries

Avenue Général Leclerc

69160 Tassin-la-demi-lune

04 78 36 99 99

Menu du jour à 19,50€ (entrée-plat ou plat-dessert)

Ouverte tout l’été

Traiteur + boutique

Ouvert 7/7j , de 8h à minuit