IMG_5095

Halloween, Francheville 2012

 

Le froid s’est installé,

Les courges sont coupées,

Il faut bien les terminer.

 

Pourquoi ne pas les planquer

Dans un biscuit sucré ?

Pour les faire avaler

A des enfants affamés

Mais un peu remontés

Contre les légumes imposés.

 

On peut aussi les mélanger

A un jus d’orange pressé

Et des noisettes torréfiées

Afin d’exhaler leur beauté

Et de faire briller leur couleur mordorée.

Excusez-moi pour ces vers de mirliton mais c’est ce que m’inspirent ces jolies recettes faciles et plus que de saison. On mettra ça sur le compte de mon cerveau de maman (dé)mobilisé par la bronchiolite de son bébé. De saison, on vous dit….

IMGP2801

Cookies à la courge et au chocolat

Un classique revisité afin de faire une petite part aux « 5 fruits et légumes ». Les enfants n’y ont vu que du feu et petits et grand(e)s se sont régalés de ces cookies mœlleux dedans et craquants dehors, avec un léger parfum de courge. Ces cookies, par ailleurs très digestes, sont meilleurs le jour-même. Ne prévoyez pas de les conserver… à moins d’aimer les cookies ramollis ! 

Pour une trentaine de cookies

* 150g de sucre

* 50g de purée d'amande blanche et 70g d'huile de colza (ou 125g de beurre)

* 1 œuf

* 1 c.s. de cannelle

* ½ c.c. de levure

* 180g de farine

* 150g de courge crue râpée

* le zeste d’une orange

* 75g de chocolat en pépites ou râpé

1 - Préchauffez le four à 180°C (s’il chauffe vite, n’hésitez pas à retarder cette étape, par écologie).

2 - Travaillez le sucre avec le mélange huile-purée d’amande (ou avec le beurre mou) afin d’obtenir un mélange lisse (la purée d'amande n'étant pas toujours facile à travailler, n'hésitez pas à rajouter un peu d'huile si le mélange "accroche" ... mais pas trop : la courge va rendre de l'humidité à la cuisson). 

3 - Ajoutez l’œuf et mélangez. 

4 - Incorporez la cannelle, la levure et la farine et mélangez à nouveau.

5 - Ajoutez la courge râpée, le zeste et le chocolat puis mélangez une dernière fois.

6 - Formez des tas de pâte d’environ 5cm de diamètre sur une plaque en silicone ou, à défaut, recouverte de papier sulfurisé.

7 - Enfournez pour 18 à 20 minutes. Dégustez une fois refroidis. 

DSC00298

Tartelettes à la courge et aux noisettes

Des tartelettes à la personnalité et à la couleur affirmées. A réserver aux vrais amateurs de courge. La gelée courge-orange qui sert d'appareil peut très bien se concevoir hors tartelettes, à manger seule ou servie en verrine, avec une chantilly au lait de coco et quelques spéculoos émiettés, par exemple.

Pour 4 tartelettes

* 1 pâte brisée ou feuilletée (et une grosse poignée de légumes secs – à conserver pour la cuisson d'une prochaine tarte)

* 30g de poudre de noisettes (ou de noisettes concassées)

* environ 100g de courge pelée

* 10g de beurre ½ sel

* 30g de sucre

* le jus de 4 oranges ou environ 40ml de jus d'orange

* 2g d’agar-agar

1 - Préchauffez le four à 180°C.

2 - Disposez la pâte dans les moules à tartelettes préalablement graissés, piquez-la à l’aide d’une fourchette et disposez dessus une feuille de silicone recouverte de légumes secs afin de l’empêcher de gonfler à la cuisson.

3 - Sur une autre plaque ou dans un plat à côté, répartissez la poudre de noisettes en fine couche. 

4 - Enfournez les deux et laissez-les cuire 15 à 20 minutes afin que la pâte soit joliment dorée et la poudre torréfiée (ne laissez ni l’une ni l’autre brunir).

5 – Pendant ce temps, coupez la courge en morceaux et  faites-la cuire 10 minutes dans une poêle avec le beurre fondu et le sucre (on pourrait s’arrêter à cette étape tellement la courge ainsi cuite est dorée et gourmande, dans son habit sucré).

6 - Mixez la courge cuite. 

7 - Versez le jus d’orange dans une casserole, ajoutez l’agar-agar et cuisez 2 minutes à petits bouillons (le dosage de l’agar-agar reste un challenge en ce qui me concerne. Il est pourtant essentiel car c’est de lui que dépendra la texture, ni trop compacte ni trop liquide, de l’appareil). Mélangez avec la courge mixée.

8 - Répartissez la poudre de noisettes dans le fond des tartelettes refroidies puis versez la préparation à la courge. Laissez reposer avant de servir afin que l'appareil soit parfaitement pris. 

Et vous, que faites-vous de vos restes de courge ? 

Retrouvez aussi mes variations 2009 sur le thème de la courge.