DSC01475

Si, si, je vais oser. Oser quoi, me demanderez-vous ? Oser vous livrer la troisième recette de suite à base de brocciu (vous ai-je déjà dit qu’il fallait prononcer «brotch» ?). Vous l’aurez compris : j’aime ce fromage de brebis corse. Une fois ouvert le paquet sous vide de 500g , je suis aussi obligée de le consommer assez rapidement (c’est du fromage frais). Pour les cannelloni que je vous ai proposés il y a quinze jours, la totalité des 500 g est nécessaire, mais, pour la terrine aux courgettes, je n’en utilise que la moitié.

Le brocciu, vous ne connaissez pas ? Vous n’en trouvez pas près de chez vous ? Vous n’aimez pas ? Hep,restez par là ! Cette recette, comme ses sœurs, peut tout à fait être adaptée avec du chèvre frais (type Petit Billy ou Chavroux), de la brousse ou de la ricotta. Une seule mise en garde, mais d’importance : le brocciu a une consistance plutôt compacte. Si vous lui substituez un autre fromage (tels que ceux mentionnés ci-dessus), il vous faudra veiller à ce que la préparation ne soit pas trop aqueuse, en ajoutant, par exemple, une à deux cuillères à soupe supplémentaires de Maïzena.

Ayant déjà fait plusieurs fiadone ces dernières semaines et les autresDSC01474 recettes sucrées à base de brocciu s’étant révélées peu réussies, il me fallait une nouvelle recette salée. Je l’ai trouvée sur le blog Alter Gusto, inconnu de moi jusqu’alors. J’ai effectué quelques modifications à ces mini cheese cakes, of course, en ajoutant échalote, olives noires (de Nyons) et tomates séchées, pour les parfumer encore plus. Nous les avons dégustés tout juste sortis du four et accompagnés de mesclun, profitant d'une des rares journées de soleil de ces dernières semaines pour déjeuner sur la terrasse. Ils seront aussi parfaits froids, pour l’apéro ou pour un pic-nic (ils se tiennent plutôt bien et se mangeront facilement à la main).

Minis cheese cakes au brocciu (adaptés de la recette de Carole, d'Alter Gusto)

Pour 6 minis cheesecakes (comptez trois par personne en plat, et un par personne à l'apéro)

* 2 c.s. de menthe (ou de basilic)
* 1 échalote
* quelques olives noires (facultatif)
* des tomates séchées (facultatif)
* 230 g de brocciu (ou, à défaut, de chèvre frais type Petit Billy)
* 2 œufs
* 2 c.s. de maïzena
* 3 anchois (ou filets d’anchois)
* le zeste d’1⁄2 citron (non traité, si possible)
* sel et poivre du moulin
* graines de courge (facultatif)

1 - Préchauffez le four à180°C, ciselez la menthe, hachez l’échalote, découpez les olives noires et les tomates séchées. 
2 - Dans un robot, mettez 150 g de brocciu, les œufs, la maïzena, les anchois, l’échalote, la menthe et le zeste de citron. Mixez jusqu’à ce que le mélange soit homogène et lisse.
3 - Emiettez grossièrement le reste du brocciu et ajoutez-le à la préparation avec les morceaux d'olives et de tomates séchées. (si vous préférez de plus petits morceaux, ajoutez-les à l'étape précédente, afin qu'ils soient mixés). Mélangez à la cuillère et assaisonnez si nécessaire.
4 - Versez dans des moules à muffins préalablement huilés (j’ai fait l’expérience avec des caissettes : ça attache. Laissez tomber…), parsemez de graines de courge puis enfournez pendant 35 à 40 minutes.
5 – Dégustez chauds ou froids.

NB1 : Je ne suis pas sûre que les anchois (les filets, en l'occurrence, comme je l'avais compris) soient si fondamentaux que ça : n'hésitez pas à essayer la recette même si vous n'en avez pas sous la main. En revanche, ajoutez à volonté (et à bon escient) herbes, graines et  condiments pour donner un maximum de goût.

NB : Allez à la fin de ce billet pour savoir où vous procurer du brocciu.

DSC01476

Petit récapitulatif de mes recettes à base de brocciu ou de ricotta :

En 2010 :
* Cannelloni au brocciu
* Terrine de courgettes au brocciu

En 2009 :
* Gâteau salé à la ricotta et son tartare de légumes
* Mœlleux ricotta-orange (une version allégée du fiadone)